Elèves-reporters-17
 Accueil  Documentation  Inscription  Contact   Rédacteurs 
Numéro 2 du 03-04-2017
SOMMAIRE
Parlons de l’église Saint-Étienne de Marans
Le travail de Ruben
La place du marché
Virginia Wolf au théâtre de la Coupe d'or
Les archers saintais
Le cinéma
les deux anges gardiens de Mazeray
Rencontre avec l'illustratrice pour enfants Pascaline Mitaranga
CM1 Jules Ferry Marans

    __glise_st_etienne001                           DSC07142              L'église Saint-Étienne avant sa destruction.                                                              L'église Saint-Étienne de nos jours.

                   (Photo "Amis du Vieux Marans")

L’église Saint-Étienne fait partie du paysage de Marans. Cependant, celle-ci est partiellement détruite. C’est pourquoi, nous avons cherché à en savoir plus sur son histoire.

Notre interview de Mme Peluchon :

Nous avons fait appel à Mme Peluchon pour nous aider à écrire notre article. Elle fait partie de l’association des « Amis du Vieux Marans ». Elle était aussi archéologue. C’est par passion qu’elle fait des recherches sur le vieux Marans et sur l’église Saint-Étienne. Mme Peluchon a écrit pour l’association des « Amis du Vieux Marans », avec Mme bachelier (Présidente de l’association), un livre sur l’histoire de Marans et ses monuments.

Le livre se nomme : Marans et ses rues à travers les siècles.

Marans et son église :

Avant, Marans était une ville fortifiée qui servait à défendre l'estuaire de la Sèvre. Dans la ville de Marans, il y avait un château avec une église qui s’appelait l'église Saint-Étienne. Elle était capable d'abriter environ 2 000 soldats et  300 à 400 chevaux. Au 12 siècle, un port a été construit pour pouvoir accueillir des bateaux. L’église Saint-Étienne a été construite en 1080 (11ème siècle). Personne ne connaît la date exacte. Elle est située à côté du cimetière parce que les croyants pensaient qu'ils seraient au plus près de Jésus Christ après leur décès.

Les destructions de l'église

L’église de Saint-Étienne a été détruite par plusieurs guerres :

- La guerre de 100 ans qui a duré de 1 337 à 1 453 (14ème siècle). Affrontement entre les Anglais et les Français.

- La guerre de religion entre Protestants et Catholiques à partir du 16ème siècle (1 562) jusqu'au 18ème siècle (1 787).

En 1904, la mairie décide de vendre ses pierres pour construire des maisons. Pour la mairie, elle était trop éloignée du centre et donc peu fréquentée par les habitants de Marans. De plus, un homme venant de Paris a acheté les vitraux du chœur de l'église en 1 930. Actuellement nous ne savons pas ce qu’ils sont devenus. Après la première guerre mondiale (1 914 - 1 918), l'état souhaite à nouveau démolir l'église. M.Musset (Président de la Commission des Arts et Monuments de la Charente Inférieur ) et les habitants, pour protéger de la destruction de l'église, ont réussi à classer le clocher comme monument historique le 10 novembre 1 921. Certains objets ont été conservés dans le musée de Marans et d'autres, dans l’église de Notre-Dame des Marais.

 Plan_de_l____glise_St___tienne 

(Photo "Amis du Vieux Marans")

L'église Notre-dame des Marais :

L’église  Notre-Dame des Marais remplace désormais l’église Saint-Étienne. Comme elle n’était pas au centre de la ville, elle a vite été remplacée par la chapelle des Capucins. En 1 902, la chapelle des Capucins a été détruite puis reconstruite et s’appelle maintenant l'église Notre-Dame des Marais. De nombreux  objets  ont  été  récupérés  de  l’église  Saint-Étiennedont  la  croix de Jésus et ses cloches. Elles ont été fondues en 1 756 (Pour la plus grosse « Étiennette  Françoise ») et en 1 808 pour la deuxième (Louise Madeleine). Les cloches ont été cachées pendant la seconde guerre mondiale (1 939 - 1 945), pour ne pas être volées et détruites. Le clocher de l’église Notre-Dame des Marais est en structure métallique. Il a été posé par un hélicoptère en 1 988.      

Les élèves de la classe de CM1 de l'école Jules Ferry de Marans.

                                 





CM1 Jules Ferry Marans