London Suez Bombay Calcutta Hong-Kong Yokohama San Francisco New-York London
 Chapitres  Documentation  Inscription  Exposition  Infos   Classes 

CALCUTTA(1)
A peine descendus du train, Mr. Fogg, Passepartout et Mrs Aouda prennent la direction du port où mouille le paquebot en partance pour Hong-Kong. Mais deux policemen s'approchent et leur demandent de les suivre...
        

Liste des activités proposées pour ce chapitre

En route pour Hong Kong
La première partie de la traversée du Rangoon se déroula dans de bonnes conditions, grâce à une météo clémente.

At the court
Ils traversent l’Inde en train, de Bombay à Calcutta, et finissent leur voyage à dos d’éléphant. Ils dévient alors leur route pour sauver une femme, Mrs Aouda...

Les enfants de la gare
Calcutta est l'une des plus grande villes du monde. L'une des plus pauvres aussi. Beaucoup d'enfants abandonnés trouvent refuge dans les gares...

Les ports
Calcutta est un important port fluvial. Il existe différentes sortes de ports, et de nombreux métiers y sont associés.

Wanted!
Describe Phileas Fogg, Passepartout and Mrs Aouda

Animals
Philéas rencontre des animaux au cours de son périple, à vous d'en découvrir d'autres par des devinettes.

L'histoire des télécommunications
Reconstituez l'histoire des télécommunications tout en communiquant avec les autres classes.
  

FORUM
posté le 15-05-2017 par CM de Trizay
At the court by Lou-Ann, Carla, Louna, Célia and Kelly
posté le 15-05-2017 par CM de Trizay
At the court by Erwan, Théva, Mathieu, Louise and Maÿlis
posté le 11-05-2017 par CM1 de l'école de Massieux
Après le visionnage de ce reportage nous pensons que la vie de ces enfants est très difficile. Cela est injuste et cela nous a appris qu'il faut se contenter de ce que l'on a, qu'on est des privilégiés .Il faudrait les aider et que la loi contre le travail des enfants soit respectée. Les enfants ont des droits qu'il faut appliquer.
posté le 08-05-2017 par CM de Trizay
At the court by Nathan M., Enzo, Nathan R., Gabriel and Gaylor
posté le 08-05-2017 par CM de Trizay
At the court by Adélie, Louise, Julien, Cylène and Maÿlis
posté le 12-04-2017 par CM1 de Mortagne Sur Gironde
Nous vous envoyons la saynete 7. la fin
posté le 12-04-2017 par CM1 de Mortagne Sur Gironde
Nous vous envoyons la saynete 7. la suite
posté le 12-04-2017 par CM1 de Mortagne Sur Gironde
Nous vous envoyons la saynete 7. Bonne réception.
posté le 04-04-2017 par CM1 de Vouneuil-sur-Vienne
"At the court" en vidéo avec Romane et Florian dans les rôles de Passepartout et Phileas Fogg et Loucas et Tony dans ceux du juge et de son greffier.
posté le 03-04-2017 par CM2-A Palissy à La Rochelle
Nos commentaires sur les enfants de la gare de Calcutta et le travail des enfants: Nous pensons que c'est injuste de faire travailler des enfants, ils travaillent énormément pour gagner très peu d'argent. La plupart du temps, ils remboursent des dettes qui datent d'il y a très longtemps.Nous trouvons que c'est ignoble que certains parents viennent récupérer de l'argent auprès de leur enfant qu'ils ont abandonné dans la gare.Il faudrait les aider en les éduquant, qu'ils puissent aller à l'école pour avoir un vrai métier plus tard. Nous pensons que quand on a un enfant on n'a pas le droit de l'abandonner ou de le faire travailler!
posté le 21-03-2017 par CM1-CM2 Beaulieu-sur-Loire
sixième enregistrement
posté le 21-03-2017 par CM1-CM2 Beaulieu-sur-Loire
cinquième enregistrement
posté le 21-03-2017 par CM1-CM2 Beaulieu-sur-Loire
troisième enregistrement
posté le 21-03-2017 par CM1-CM2 Beaulieu-sur-Loire
deuxième enregistrement
posté le 21-03-2017 par CM1-CM2 Beaulieu-sur-Loire
premier enregistrement
posté le 20-03-2017 par CM1 de Mortagne Sur Gironde
Nous pensons que le travail des enfants dans certains pays est injuste. Ils sont bien trop jeunes pour travailler, ils devraient aller à l'école pour apprendre à lire, à écrire, à compter... Les parents ne devraient pas les abandonner, puisqu'ils doivent les éduquer, les protéger, les chouchouter. Pourtant les lois pour les droits et les devoirs des enfants ont été créées mais elles ne sont pas respectées dans tous les pays. Nous n'aimerions pas être à leur place. Il faudrait faire respecter ces lois sur toute la planète. La classe de CM1 de Mortagne-sur-Gironde
posté le 14-03-2017 par CM1-CM2 du Marouillet
posté le 14-03-2017 par CM1-CM2 A de St Georges du Bois
At the court by Malvine, Thomas, Léna, Clara and Enola
posté le 08-03-2017 par CM1 de Vouneuil-sur-Vienne
At the court by Maëva, Nacéa, Florian and Thomas
posté le 08-03-2017 par CM1 de Vouneuil-sur-Vienne
At the court by Alistair, Bastien, Quentin and Martin
posté le 08-03-2017 par CM1 de Vouneuil-sur-Vienne
Voici nos commentaires sur les enfants de la gare et les enfants du Pakistan :
Les enfants du Pakistan travaillent trop dur, ils commencent à 3 ans, au lieu d'aller à l'école.
Ils ne devraient pas travailler à cet âge là, ils sont trop petits.
Les enfants de la gare n'ont pas le confort que nous avons et pourtant ils ne se plaignent pas.
Ils ne voient pas souvent leur mère, elle devrait aller les voir plus souvent.
(Milo, Quentin, Luna, Florian, Enzo)

On trouve que les enfants du Pakistan travaillent trop à fabriquer et à transporter des briques à partir de 3 ans. Ils ne vont jamais à l'école, nous trouvons que ce n'est pas juste car ils n'apprennent pas donc ils n'ont pas d'avenir. Nous trouvons que quand les enfants de la gare vont chercher des objets et de la nourriture dans les trains , c'est sale puis s'il y a des gens malades ils peuvent attraper des microbes. Nous pensons que c'est triste que des jeunes filles de environ dix ans s'occupent des petits bébés à la place de leur maman.
 (Martin, Anaé, Lucie, Bastien)

Ca nous choque que la maman de Rupa ait abandonné ses enfants. Nous n'aimerions pas être à leur place car ils sont pauvres. Ils ne peuvent pas apprendre car il ne vont pas à l'école. Les enfants de la gare et du Pakistan n'ont pas d'avenir.
( Antonin, Luna, Romane, Justine)

C'est injuste ! Les enfants de la gare sont pauvres. C'est triste car leurs mamans ne viennent pas beaucoup les voir. Mais, même s'ils sont pauvres et abandonnés, les enfants de la gare se sentent bien car ils sont solidaires. Le travail des enfants du Pakistan est pénible et épuisant car ils portent des briques matin et après midi dans la chaleur et la poussière. Il faudrait mieux qu'ils aillent à l'école et se reposent.
(Loucas, Maëva, Tony, Léna)
posté le 06-03-2017 par CM1 de Saint-Marc-sur-Couesnon
At the court number 3
posté le 06-03-2017 par CM1 de Saint-Marc-sur-Couesnon
At the court number 2
posté le 06-03-2017 par CM1 de Saint-Marc-sur-Couesnon
At the court number 1
posté le 17-02-2017 par CM1-CM2 A de St Georges du Bois
At the court by Kylian, Louna, Alice, Justine and Brandon
posté le 17-02-2017 par CM1-CM2 A de St Georges du Bois
At the court by Léa, Mathéo, Sorën, Paul and Maude
posté le 17-02-2017 par CM1-CM2 de Croix-Chapeau
C'est triste ils sont pauvres et ils n'ont pas de beaux vêtements.Il sont abandonnés là dans la gare.Ils gagnent les bonnes journée 20 roupilles .Quand leur mère vient les voir c'est pour leur demander de l'argent ,c'est abominable.
posté le 16-02-2017 par CM1-CM2 de Taillebourg
Rupa: Rupa est courageuse parce qu'elle n'a pas beaucoup de sous. La mère de Rupa, quand Rupa travaille, elle lui demande de l'argent que Rupa a gagné, on ne trouve pas ça normal. Ca devrait être le contraire, c'est pas aux enfants de travailler, c'est aux adultes. Heureusement que Rupa a des amis pour ne pas devenir folle! Ca doit être dur de travailler comme ça. Les enfants du Pakistan Les enfants sont exploités. Ils travaillent beaucoup et ils ne gagnent pas beaucoup d'argent. Ils commencent à travailler à l'âge de six ans, ce n'est pas normal.
posté le 15-02-2017 par CM2 Saint Porchaire
At the court par Cloé, Emilie, Bertille, Killian et Elina
posté le 14-02-2017 par CM2 Champlain à Rochefort
At the court ( 3) by Louis, Mattéo and Tillie
posté le 14-02-2017 par CM2 Champlain à Rochefort
At the court (2) by Alexandre, Ambre and Aziyadé
posté le 14-02-2017 par CM2 Champlain à Rochefort
At the court by Eloé, Chloé and Jules
posté le 14-02-2017 par CM1-CM2 de Bourgneuf
bonjour,voici l'enregistrement de At the Court. A bientôt
posté le 14-02-2017 par CM2 de Clavette
Les pauvres enfants ! Nous nous allons à l'école alors qu'eux, ils travaillent dès l'âge de 3 ans. Comme ils ne vont pas à l'école ils n'auront pas un bon métier. Ils doivent aider leurs parents à rembourser leurs dettes. Ils commencent à travailler à 5 heures et en plus ils ne gagnent que 3 euros pour 1000 briques, c'est pas beaucoup ! Je n'aimerais pas être à leur place. Emma
posté le 10-02-2017 par CM2 de Clavette
Ces enfants n'ont pas de chance. Ils ne vont pas à l'école. Ils ne savent pas lire et ne savent pas écrire. Ils ont des dettes à payer. Ils ne le méritent pas . Le patron de la briquetterie pourrait donner plus d'argent. Pour mille briques il donne que 3 sous, ce n'est pas beaucoup . Lucie
posté le 10-02-2017 par CM2 de Clavette
Je trouve que c'est horrible ! Je n'ai pas envie d'être à leur place. Les enfants comme ça vont vivre durement toute leur vie mais nous nous avons de la chance. En plus ils ne respectent pas la loi. Ils les traitent comme des esclaves et puis ils ne vont pas à l'école. Puis il n'ont pas beaucoup d'argent pour manger et bien vivre. Donc j'espère que ça s'arrêtera un jour . Aloïs
posté le 09-02-2017 par CM2 de Chaniers
Je trouve ça triste et injuste qu'ils travaillent.Ce n'est pas eux qui doivent rembourser les dettes.Ils sont considérés comme des petits esclaves. Ils ne pourront jamais aller faire les magasins et aller à l'école. Les enfants ne savent pas écrire,lire,calculer et tracer des formes.Je trouve ça vraiment inadmissible. Léna
posté le 09-02-2017 par CM1-CM2 de Bourgneuf
Ce ne sont pas les enfants qui doivent travailler mais les parents. (Diego)
Je trouve cela choquant et injuste. Si j'étais dans cette situation, je partirais avec mes enfants dans un autre pays et je reconstruirais ma vie. (Julie)
Je trouve que les enfants doivent apprendre à lire et écrire et avec toutes ces briques, je construirais une école. (Sarah)
C'est triste de voir ces enfants travailler alors qu'ils doivent aller à l'école. Ce pays est extrêmement pauvre. (Alan)
Ils doivent avoir plus à manger, plus d'argent et une maison. ( Timothé)
 Je trouve cela triste car ils doivent énormément travailler et ils gagnent peu d'argent en une journée. (Chloé)
posté le 08-02-2017 par CM1 de Longèves
Voici les réactions face à la vidéo des CM1 de Longèves
posté le 07-02-2017 par CM2 de Chaniers
Je trouve que c'est dommage qu'ils ne puissent pas aller à l'école . La gare n'est pas un endroit pour vivre pour des enfants . Pendant que ces enfants travaillent , ils ne peuvent pas jouer ou aller à l'école.Les parents n' ont pas le droit de les faire travailler ,en plus ils ne sont pas beaucoup payés. VALENTIN.G.
posté le 07-02-2017 par CM2 de Chaniers
Je trouve que c'est injuste que les enfants travaillent ! Il faudrait leur donner un avenir meilleur, Rupa est très, très courageuse de dire qu'elle n'a besoin de personne. Je ressens de la tristesse, car fabriquer des briques n'est pas un travail approprié . Ces enfants doivent gagner plus d'argent. Ils ne pourront jamais jouer, s'amuser, manger à leur faim, ils sont pris pour des esclaves ! C'est horriblement triste !!! Cannelle
posté le 07-02-2017 par CM2 de la Grève sur Mignon
Au Pakistan, les conditions de vie sont très compliquées. Des enfants et des parents doivent travailler pour pouvoir payer leurs dettes et pour pouvoir se nourrir. Louna.
posté le 07-02-2017 par CM2 de la Grève sur Mignon
Ils pourraient donner plus d'argent pour le travail effectué car 3 euros pour 1000 briques, c'est peu. Ils devraient donner au moins 10 euros pour que les enfants aient un avenir plus radieux. Quand j'ai vu la vidéo, ça m'a brisé le coeur de voir toutes les familles travailler comme cela. Je leur souhaite du bonheur pour la suite. Et je voulais dire que j'avais beaucoup de chance. Mathéo.
posté le 07-02-2017 par CM1 de Bénesse Maremne
Bonjour Saynète 2 At the court CM1 Bénesse Maremne
posté le 07-02-2017 par CM1 de Bénesse Maremne
Bonjour Saynète At the court CM1 Bénesse Maremne
posté le 03-02-2017 par CM1-CM2 de Courçon
At the court by Anaïs, Leona, Thaïs, Esteban and Lisa
posté le 02-02-2017 par CM2 Léo Lagrange de Saintes
C'est horrible de faire travailler des enfants dans les rues, les mines, les usines de briques. En plus ils ne sont pas bien payés et ils risquent leur vie, et une vie on n'en a qu'une. Des enfants vont travailler dans des mines, usines ou restaurants, ils ne sont pas payés ou très peu.
Ces enfants mettent leur vie en danger dans les mines, celles-ci peuvent s'écrouler. Nous, nous avons des maisons, nous sommes avec nos parents et nous allons à l'école. Alors que les enfants qui travaillent en Inde (et dans d' autres pays) n'ont pas de maisons, ils ne vont pas à l'école, et la plupart quittent leurs familles et leurs pays natals. Les policiers savent que les enfants travaillent dur, mais les commerçants pour qui les enfants travaillent, payent pour que la police ne les dénonce pas.
Cette situation est vraiment injuste. Nous ne comprenons pas comment la police peut laisser ça sans rien faire. Heureusement que l'association est là pour les aider, mais malheureusement elle ne peut pas aider tous les enfants. Sans l'association la pauvreté aurait continué à augmenter en Inde et dans les autres pays. C'est vraiment dommage quelle ne puisse pas sauver tous les enfants. Les CM2 de Léo Lagrange
posté le 01-02-2017 par CM1 de La Flotte en Ré
Saynète 7 by Gabin, Jules, Mélissa, Kévin and Tristan
posté le 30-01-2017 par les p'tits gars de Ribérou à Saujon
Saynète 7 par Hugo, Emma, Océane,Lola, Youssef
posté le 26-01-2017 par CM1 de La Flotte en Ré
Saynète 7 by Juliette, Hippolyte, Axelle, Maëline and Marius
posté le 26-01-2017 par CM1 de La Flotte en Ré
Saynète 7 by Romane, Lilou, Emma, Mathis and Claire
posté le 26-01-2017 par CM1 de La Flotte en Ré
Saynète 7 by Nawel, Jules, Clara, Kévin and Sathyne
posté le 26-01-2017 par CE1-CE2-CM1-CM2 de Piana
Nous avons été choqués de voir que des enfants sont abandonnés, qu'une maman abandonne ses enfants et qu'elle vienne leur demander de l'argent. Les enfants travaillent trop dur pour leur âge; nous nous plaignons du travail scolaire mais on a de la chance de pouvoir aller à l'école parce que plus tard nous pourrons trouver un métier pour gagner notre vie. Eux, ils gagnent de l'argent pur payer des dettes. Ce n'est pas normal.
posté le 26-01-2017 par CM1 de l'école de Massieux
Saynète 7 bis
posté le 26-01-2017 par CM1 de l'école de Massieux
Saynète 7
posté le 26-01-2017 par CM1-CM2 A de St Georges du Bois
Ce n'est pas normal que les enfants travaillent. Normalement, il y a des lois mais elles ne sont pas appliquées. Leur pays est pauvre, et ils sont utilisés un peu comme des esclaves.Il y a des enfants qui rêvent de faire autre choses, mais ils ne peuvent pas car ils doivent travailler. Ils ne peuvent pas jouer. En plus de travailler à l'usine, ils doivent faire des corvées chez eux. Comme ils travaillent beaucoup sans se reposer, ils ne doivent pas être en bonne santé. On n'aimerait pas être à leur place. Nous, on a la chance d'aller à l'école et d'apprendre plein de choses alors que eux travaillent. Il faut qu'ils soient autonomes très jeunes. Par rapport à eux, nous sommes gâtés. Il faudrait que les choses changent.
posté le 24-01-2017 par CM2 de Saint Mard
Nous trouvons que c'est injuste et choquant de faire travailler les enfants, c'est comme de l'esclavage. Dans ce reportage, les enfants travaillent durement, très longtemps et ils ne peuvent pas aller à l'école et jouer comme nous. Il y a pourtant des lois qui interdisent tout cela mais elles ne sont pas appliquées. Nous trouvons, même si on se plaint parfois, que nous avons de la chance. Nous avons dit en classe qu'il ne fallait pas confondre entre des petites tâches qu'on nous demande de faire à la maison et qui ne nous plaisent pas toujours et le travail forcé des enfants de ce reportage. Les élèves de CM2 de l'école de SaintMard
posté le 23-01-2017 par CM1 d'Aigrefeuille d'Aunis
Débat de l'activité "les enfants de la gare":


C’est honteux. Il faudrait de l’égalité; les enfants travaillent trop. Ce n’est pas normal. Il faudrait qu’ils aient le droit de jouer, de s’amuser, et qu’ils ne soient pas traiter  en esclaves, il faut que ça s’arrête. Ils travaillent trop dur. C’est Triste qu’ils soient pauvres et qu’ils travaillent à cet  âge. Ils doivent aller à l’école, pour choisir leur métier de plus tard et avoir un meilleur avenir. Ils ont besoin de réconfort de leurs parents dans ces conditions extrêmes. Il y a des règles à appliquer sur l’enfant, il faut les respecter ! Les enfants ont des droits.


 


posté le 23-01-2017 par Ecole primaire d'Ota
Saynète At the court
posté le 23-01-2017 par Ecole primaire d'Ota
Saynète At the court
posté le 23-01-2017 par Ecole primaire d'Ota
Saynète At the court
posté le 23-01-2017 par CM1 de La Flotte en Ré
C'est triste de voir des enfants au Pakistan en train de travailler toute la journée.Ils ne peuvent pas vivre leur vie d'enfant.Tous les matins à 5 heures,ils se lèvent et vont travailler pour rembourser les dettes de leurs parents ou grands parents et gagner de l'argent pour se nourrir. Les enfants sont malheureux parce qu'ils travaillent la brique et c'est très dur. C'est injuste et inadmissible de travailler si jeune. On est triste pour eux, on aimerait tellement les aider.
posté le 23-01-2017 par CM1-CM2 de Fontenet
"At the court" by jade, Titouan, Mahana, Matéo and Léa
posté le 23-01-2017 par CM1-CM2 de Fontenet
"At the court" by Léonie, Abel, Soën, Jerry and Mathéo
posté le 23-01-2017 par CM1-CM2 de Fontenet
"At the court" by Marie, Léon, Enora, Mathéo and Youna
posté le 23-01-2017 par CM1-CM2 de Fontenet
"At the court" by Fabien,Tom, Joan,Alexia and Franck
posté le 23-01-2017 par CM1-CM2 de Fontenet
"At the court" by Fabien, Nahia, Joan, Hugo and Matéo
posté le 22-01-2017 par CM2 d'Aulnay de Saintonge
Saynète "At the court" d'Aulnay
posté le 22-01-2017 par CM2 d'Aulnay de Saintonge
Saynète "At the court" d'Aulnay
posté le 22-01-2017 par CM2 d'Aulnay de Saintonge
Saynète "At the court" d'Aulnay
posté le 22-01-2017 par CM2 d'Aulnay de Saintonge
Saynète "At the court" d'Aulnay
posté le 20-01-2017 par CM1-CM2 de Léo Lagrange à Saintes
Saynète "At the court" with Mattéo, Aloïs, Noam, Suzie and Djessy
posté le 20-01-2017 par CM1-CM2 de Léo Lagrange à Saintes
Saynète "At the court" with Lucile, Lucile, Zoé, Tia and Clémence
posté le 20-01-2017 par CM1-CM2 de Léo Lagrange à Saintes
Saynète "At the court" by Léna, Alizée, Adam, Laura and Enguerrand
posté le 20-01-2017 par CM1-CM2 de Léo Lagrange à Saintes
Saynète "At the court" by Bastien, Yanis, Mélodie, Léa and Eugénie
posté le 20-01-2017 par CM2 de Semussac
Bonjour Voici notre saynète: At the court A bientôt
posté le 20-01-2017 par CM2 J. Lartigue de St Hilaire de Villefranche
C'est injuste que les enfants travaillent alors que ça devrait être les adultes. Cela nous fais mal au cœur de voir les enfants travailler alors que nous nous avons une bonne vie. C'est triste de voir les enfants travailler alors que c'est interdit par la loi. C'est dégoûtant de voir des petites filles soumises à la prostitution. C'est dommage de voir ces enfants travailler alors qu'ils devraient aller à l'école. C'est malhonnête de voir des personnes qui mentent pour ne pas reconnaître que les enfants travaillent en Inde. La prostitution est interdite par la loi.
posté le 20-01-2017 par CM2 de Luc La Primaube
Voici notre débat sur les enfants au travail.
posté le 19-01-2017 par CM1-CM2 Mortagne sur Gironde
Notre débat sur le travail des enfants.
posté le 19-01-2017 par CM1-CM2 de Chey
C'est triste car les enfants sont obligés de travailler au lieu d'aller à l'école. Tous les enfants sont égaux donc tous les enfants devraient pouvoir aller à l'école et qu'ils aient tous les mêmes droits. On a de la chance d'être dans un pays qui respecte les droits des enfants.
posté le 19-01-2017 par CM1-CM2 de St Loup
Sur les enfants de la gare: quelques phrases du débat sur le travail des enfants.
Ca doit être dur et en plus ils ne gagnent pas beaucoup d'argent.
Je n'aimerai pas être à leur place, on ne pourrait pas aller à l'école.
Ca permet d'ouvrir les yeux, on a la belle vie, il y en a qui se plaignent tout le temps.
Ils ne peuvent pas trop manger alors que nous on a les frites, la raclette, le mac do...
Ils doivent mourir jeune...
 A 3 ans! Pourquoi ils n'ont pas d'argent? C'est dur d'avoir des dettes, ils gagnent de l'argent pour rembourser... Ils sont maltraités.
Entre eux et les footballeurs pro ce n'est pas juste!

Sur les solutions:
Ceux qui ont plein d'argent il faut qu'ils partagent.
Il faut emprisonner ceux qui ne respectent pas la loi.
 Le patron devrait payer plus les parents pour que les enfants ne travaillent pas.
Lui il se la coule douce, il devrait se mettre à leur place.
 Comme en France il faudrait donner de l'argent aux familles.
Et le Président lui , il ne dit rien? Il doit dire stop. C'est injuste.
posté le 19-01-2017 par CE2-CM1 de St Julia en Andorre
At the court : number 3
posté le 19-01-2017 par CE2-CM1 de St Julia en Andorre
At the court : number 2
posté le 19-01-2017 par CE2-CM1 de St Julia en Andorre
At the court : number 1
posté le 19-01-2017 par CM1-CM2 de Courçon
Débat sur les enfants de la gare : Ce n'est pas normal que les enfants vivent tous seuls à la gare, sans leurs parents. C'est triste, ils n'ont pas une belle vie. Ils ne le méritent pas. Les riches pourraient donner de l'argent aux pauvres, aux enfants. On a l'impression que leurs parents ne les aiment pas, ils devraient plutôt aller à l'école comme nous : ils n'ont pas l'âge de travailler ou de demander de l'argent. On a de la chance d'aller à l'école et de ne pas travailler.
posté le 18-01-2017 par CM1-CM2 B de St Georges du Bois
At the court by Maxime, Suéva, Tibo, Clara M. and Elouan
posté le 18-01-2017 par CM1-CM2 B de St Georges du Bois
At the court by Madyssone, Henri, Grégory, Enzo and Amir
posté le 18-01-2017 par CM1-CM2 B de St Georges du Bois
At the court by Antonin, Mathis G., Yoan, Enzo and Angelo
posté le 18-01-2017 par CM1-CM2 de Marseillette
Calcutta 1 par les élèves de l'école de Marseillette
posté le 18-01-2017 par CM1-CM2 de Marseillette
Les enfants de la gare. Tous les enfants ont le droit de vivre une vie d'enfant. Ce n'est pas normal de travailler si jeune. Chez nous, on a de la chance, on ne peut travailler qu'à partir de 16 ans. On ne s'en rend pas toujours compte. Ils ne gagnent pas bien leur vie en plus. Ils ont quand même le sourire malgré leur dure vie. Parfois, nous n'avons pas envie d'aller à l'école. Ces enfants aimeraient y aller mais ils ne peuvent pas car ils sont soit abandonnés, soit tellement pauvres qu'ils doivent travailler pour aider leur famille. On trouve ça très injuste.
posté le 18-01-2017 par CM1 de Bénesse Maremne
Les enfants de Calcutta sont très pauvres ils ne mangent qu’une fois par jour, si je pouvais, je leur enverrais un colis avec tout ce qu'il leur faut. Les enfants du Pakistan sont aussi très pauvres, ils fabriquent des briques de 5 h à 14 h, ils travaillent de 3 ans à 30 ans et ils n’ont pas grand chose à manger. Les enfants du Pakistan et les enfants de Calcutta n’ont vraiment pas de chance d'être aussi pauvres, je ne voudrais pas vivre comme ça. C'est impossible de vivre comme eux, les pauvres enfants. Je trouve ça très triste de vivre dans ces conditions-là. Ça me fait pleurer. Mélie cm1 Bénesse Marenne
posté le 18-01-2017 par CM1 de Bénesse Maremne
Les enfants du Pakistan
Moi je serais très fatiguée et j'aurais mal partout. Ca me fait beaucoup de peine pour eux. Je suis sûre qu’ils se font très mal aux doigts, normalement ce sont les adultes qui doivent travailler pas les enfants Les enfants de la gare de Calcutta Ca doit être aussi compliqué pour eux.
Moi je pense qu'ils dorment mal. Si j’y allais, je leur offrirais un cadeau. Ca ne doit pas être facile de vivre comment ça. C'est bien ce que font les filles. J'aurais fait pareil même si je n’aime pas trop les bébés. Je ne suis pas contente que ces pauvres enfants travaillent très dur.
posté le 17-01-2017 par CM1-CM2 Mortagne sur Gironde
At the court
posté le 17-01-2017 par CM1-CM2 Mortagne sur Gironde
Notre saynète
posté le 17-01-2017 par CM1-CM2 Mortagne sur Gironde
Voici notre saynète at the court
posté le 16-01-2017 par CM1-CM2 de Taugon
Voici notre saynète "At the court". Mélody, Naïa, Colleen, Korry,Tom
posté le 16-01-2017 par CE2-CM1-CM2 d'Orignolles
En regardant l'histoire de Rupa et des enfants du Pakistan, nous trouvons cela trop injuste. On n'a pas le droit de laisser un enfant tout seul, sans ses parents. Normalement ce sont les adultes qui doivent travailler, les enfants doivent aller à l'école. Au Pakistan, on profite d'eux (3€ pour 1000 briques!), ça ressemble à de l'esclavage. Nous voudrions les aider. Quand nous nous voyons et quand nous les voyons, nous nous disons que nous avons beaucoup de chance. Un jour, nous aimerions bien les voir pour leur donner de l'argent et qu'ils n'aient plus à travailler comme des adultes. Les riches devraient aider ces familles pauvres. Il devrait y avoir des Restos du cœur en Inde et au Pakistan. Ce qui leur arrive, c'est honteux ! Ca nous fait de la peine. C'est malheureux. Leurs droits devraient être respectés, ils devraient être libres.
posté le 16-01-2017 par CM2 de Saint-Germainmont
At the court by Maelys, Cathya, Evan, Erine, Axel and Cheyenne
posté le 16-01-2017 par CM2 de Saint-Germainmont
At the court by Enzo, Maelys, Mathéo, Stéfan, Carla and Malycia
posté le 16-01-2017 par CM1-CM2 de Fontenet
Bonjour, voici nos réactions suite au reportage sur le Pakistan...
posté le 15-01-2017 par CM2 de Luc La Primaube
Notre saynète "At the court" n° 4
posté le 15-01-2017 par CM2 de Luc La Primaube
Notre saynète "At the court" n° 3
posté le 15-01-2017 par CM2 de Luc La Primaube
Notre saynète "At the court" n° 2
posté le 15-01-2017 par CM2 de Luc La Primaube
Notre saynète "At the court" n° 1
posté le 15-01-2017 par CM1 de Saint-Marc-sur-Couesnon
En lisant le texte sur Rupa: ça fait 5 ans que leur mère les a laissés à la gare ; c’est la mère qui demande de l’argent aux enfants mais normalement c’est le contraire ; c’est triste car ils ne peuvent pas manger tout ce que nous mangeons (par exemple, des crêpes !). Finalement, c’est bien qu’elle se sente en sécurité dans la gare et qu’elle puisse regarder la télé l’après-midi. En regardant la vidéo sur les enfants du Pakistan: on a de la chance de ne pas faire des briques toute la journée, cela doit être fatigant. Ils n’ont pas de chance de faire ça pour seulement 6 euros. C’est injuste pour eux. C’est comme de l’esclavage. Ce n’est pas normal que de jeunes enfants travaillent. Ce sont les adultes qui travaillent. Les enfants doivent d’abord grandir. Cela doit être lourd de porter les pierres en plus ils peuvent se blesser.
posté le 15-01-2017 par CM2 J. Ferry de Crêts-en-Belledonne
Cloé, Mohamed, Luna, Dorian and Romain in : At the court
posté le 15-01-2017 par CM2 J. Ferry de Crêts-en-Belledonne
Rémi, Valentin, Noah M;, Lou and Noé in : At the court
posté le 15-01-2017 par CM2 J. Ferry de Crêts-en-Belledonne
Irine, Olivia, Cynthia, Laurine and Lalie in : At the court
posté le 15-01-2017 par CM2 J. Ferry de Crêts-en-Belledonne
Alessandro, Antoine, Alexis, Noah D. and Bryan in : At the court
posté le 15-01-2017 par CM2 J. Ferry de Crêts-en-Belledonne
Benjamin, Axel, Nora, Flora and Alexia in : At the court
posté le 13-01-2017 par CM1-CM2 du Marouillet
Bonjour, vous trouverez nos avis sur le travail des enfants et la vie de Rupa et des enfants au Pakistan. Les élèves de CM1 CM2 du Marouillet
posté le 13-01-2017 par CM1 Ventabrun de Nice
Ce film nous appris des choses qui nous ont choqués : que des enfants doivent travailler dès l'âge de trois ans, la façon de vivre au quotidien des enfants et même des adultes, que des enfants souffrent de la faim, qu'ils travaillent beaucoup pour presque rien, que ces enfants sont traités comme des esclaves, ...
Ca nous a permis de nous rendre compte qu'on avait de la chance : de ne pas devoir travailler et se lever très tôt, d'avoir à manger, d'aller à l'école, d'avoir une maison pour vivre, d'avoir des parents qui travaillent dans des conditions moins dures, de pouvoir s'acheter des choses pour se faire plaisir, de rester en bonne santé et d'avoir des médecins qui peuvent nous soigner...
posté le 13-01-2017 par CM2 d'Attignat
Quand on fait le bilan de la classe, trois sentiments dominaient la tristesse, la colère et l’injustice. C’est triste de constater que certains parents sont tellement pauvres qu’ils abandonnent leurs enfants et que d’autres n’ont pas d’autre avenir à leur offrir que la misère dans laquelle ils vivent déjà.
On a pensé que ce serait bien si des associations ou des orphelinats pouvaient aider ces enfants. C’est choquant car il y a des lois pour protéger les enfants et elles ne sont pas appliquées. Les salaires de misère et les conditions de vie et de travail des enfants sont révoltantes, C’est injuste car Rupa et les enfants du reportage n’ont pas une vraie vie d’enfant comme la nôtre. Ce qui nous paraît normal comme avoir des parents qui s’occupent de nous, avoir à manger, un endroit sûr où dormir, avoir des loisirs, ça n’existe pas pour eux. Eux, ils travaillent comme des adultes, ils doivent aider leurs parents à cause de la transmission des dettes qui ne leur laisse aucune chance de s’en sortir.
On s’est rendu compte que l’école « obligatoire » était une véritable chance : celle d’apprendre et donc la possibilité d’avoir une autre vie que celle de ses parents. Il faudrait que les salaires des parents soient augmentés pour qu’ils ne soient pas obligés de faire travailler leurs enfants.
On s’est dit que ce n’était pas normal de devoir rembourser les dettes des générations d’avant car dans ces conditions, les enfants ne peuvent pas construire leur avenir. Les patrons devraient annuler les anciennes dettes.
posté le 12-01-2017 par CM1-CM2 L. Courot de Plomeur
ça ne doit pas être facile même si Rupa se sent bien, moi, je me sens très mal pour elle. Devoir travailler pour ne gagner qu'un roupie, c'est horrible!Au Pakistan, devoir transporter des briques est difficile car ils sont petits et en plus, leurs parents ont le culot de venir leur demander de l'argent. Je n'aimerais pas être à leur place.( Whitney)
posté le 12-01-2017 par CM1-CM2 L. Courot de Plomeur
Nous avons de la chance de vivre au chaud tandis qu'ils vivent dans la misère et la méchanceté. Nous n'avons jamais assez avec ce qu'on a mais eux, ils n'ont rien et ne se plaignent pas. On a tellement l'habitude d'avoir et d'avoir, que l'on ne se lasse pas,on se contente du luxe et eux du moins bien.(Sacha)
posté le 12-01-2017 par CM1-CM2 L. Courot de Plomeur
Moi, j'ai trouvé l'histoire très triste. Cà devrait être interdit par la loi d'abandonner des enfants dans la gare. Moi, je n'aimerais pas porter des valises surtout si les parents viennent après réclamer l'argent ni porter des briques toute la journée sous la chaleur. Ils devraient aller à l'école.(Ilies)
posté le 12-01-2017 par CM1-CM2 L. Courot de Plomeur
Je trouve que çà ne se fait pas de donner tous ces efforts pour gagner que quelques roupies. Nous, nous sommes à l'école et eux, ils sont en train de travailler à faire des briques et des briques. C 'est injuste, ce que je ne comprends pas, c'est qu'ils ne se plaignent pas. (Anna)
posté le 12-01-2017 par CM2 d'Attignat
Bonjour et bonne année à tous ! Nous vous proposons d'autres devinettes sur les animaux. Nous pourrons vous donner les solutions par mail si vous le souhaitez. Les CM2 d'Attignat
posté le 12-01-2017 par CM2 de Bavans
Tous les enfants ont le droit d' être libres. C'est injuste et choquant de les voir travailler si jeunes. Ces petits de 3 ans n'ont pas le temps de grandir sereinement. C'est triste de voir que certains enfants n'ont pas la chance d'aller à l'école. Quand un pays signe une loi ,il doit la respecter !
posté le 11-01-2017 par CM1 d'Aulnay
Les enfants qui travaillent n'ont pas le temps de jouer.
Lou : C'était triste ce reportage, ils ne peuvent pas vivre leur vie. Ils commencent à travailler dès trois ans. Alice : Ils doivent beaucoup d'argent au patron de la briqueterie alors que même en travaillant ils ne gagnent pas beaucoup d'argent par jour.
Diégo : Comme Lou je pense que c'est triste, mais ils doivent gagner beaucoup d'argent.
Rachel : les enfant doivent travailler à l'école plutôt que de travailler dans une briqueterie.
Léonie : Je pense que ce sont des familles très pauvres.
Gaspard : Les lois qui interdisent le travail des enfants ne sont pas appliquées.
Lou : Ces enfants sont trop jeunes pour travailler.
Rachel : Les enfants doivent aller à l'école pour s'amuser, pour développer leur cerveau et pour apprendre
Mathis : On va à l'école pour apprendre à lire et à écrire.
Rachel : Ces enfants n'ont pas de chance.
Agathe : En plus ils n'ont pas beaucoup de pause même pour manger, ils doivent travailler tout le temps
Lou : Les enfants n'ont même pas de temps à passer avec leurs parents.
posté le 11-01-2017 par CM2 de Bavans
Chaïma, Alexis, Antoine, Anna and Andrea at the court
posté le 11-01-2017 par CM2 de Bavans
Mathilde, Olivia, Morgan, Anais G. and Lola at the court
posté le 11-01-2017 par CM2 de Bavans
Benjamin, Tom, Alexandre, Anais R. and Lysa at the court
posté le 11-01-2017 par CM2 Léo Lagrange de Saintes
la saynète "at the court" par Carla, Lola, Rose, Ilan et Justine
posté le 11-01-2017 par CM2 Léo Lagrange de Saintes
la saynète "at the court" par Enora, Tiphaine, Titouan, Eloïse et Hosea
posté le 11-01-2017 par CM1 de Courcoury
Ce n'est pas trop un travail c'est une torture.C'est injuste : ces enfants ne sont pas libres. Ils ne peuvent pas manger à leur faim, c'est triste. Nous, avec pleins de jeux on est heureux et on a l'impression que eux, avec rien, ils sont quand même heureux (Rupa) ; par contre dans le reportage les enfants ont vraiment envie d'être ailleurs. Ils n'ont presque pas de repos.Cela doit être dur de travailler comme ça. Je n'ai pas envie d'être à leur place car ils donnent de l'argent à leurs parents. Ils n'ont pas du tout de confort. Même si on n'aime pas l'école, c'est mieux d'aller à l'école que de travailler comme eux : ils sont pauvres, ils travaillent beaucoup, ils se lèvent très tôt. Pour certains d'entre nous, la vie est difficile mais c'est encore pire là-bas. Par rapport à eux, nous on a la belle vie. Pourquoi les personnes riches ne donnent pas de l'argent aux pauvres comme ça tout le monde serait moyen !
posté le 11-01-2017 par CM1-CM2 B de St Georges du Bois
Les enfants très jeunes travaillent avec leur famille pour rembourser les dettes. C'est triste. (Yoan)
Ce n'est pas normal que les enfants travaillent. C'est très dur de travailler quand on est un enfant. Ils devraient aller à l'école. (Amir)
Je trouve que les familles qui travaillent devraient gagner plus d'argent par jour parce qu'ils travaillent beaucoup et c'est un travail difficile. On a de la chance d'être à l'école, ces enfants-là ont besoin d'un avenir meilleur. (Louane L.)
C'est injuste car les enfants sont jeunes. Ils devraient apprendre à compter, lire et écrire. (Suéva)
posté le 10-01-2017 par CM1 de Saint Mard
Nous trouvons très triste cette histoire. La loi n'est pas respectée pour les enfants. Le salaire pour fabriquer 1000 briques devraient être plus important. Nous préférons venir à l'école plutôt que de fabriquer des briques même si nous n'aimons pas tous l'école.
posté le 10-01-2017 par CM1-CM2 de Saint Sauveur
Le travail des enfants C'est injuste et inadmissible de faire travailler les enfants. Ils devraient plutôt aller à l'école. Dans l'histoire de Rupa, nous avons été choqués de voir que c'est la mère qui réclame de l'argent à ses enfants. Il doit y avoir un moyen pour ne pas abandonner les enfants à cause de l'argent. Notre vie comparée à la leur nous paraît bien meilleure et on ressent de la tristesse et de l'émotion pour eux.
posté le 10-01-2017 par CM2 de Chey
Nous avons lu plusieurs textes sur le travail des enfants, regardé des vidéos et travaillés sur la Convention Internationale des droits de l'enfant. On ne pensait pas que ça existait, tous les enfants devraient avoir une vie normale, pouvoir aller à l'école, bien manger et être en bonne santé. Tout le monde a le droit d'avoir une enfance heureuse et les adultes ont le devoir d'y veiller. La CIDE dit que les enfants ont des droits: à la santé, à la protection, à l'éducation par exemple. Mais, en Inde, et dans d'autres pays, elle n'est pas respectée, c'est injuste et anormal. Nous devons tous nous battre pour que les droits des enfants soient respectés.
posté le 09-01-2017 par CM2 de Saint-Germainmont
Nous avons cru au début qu'il ne s'agissait pas d'une histoire vraie.C'est injuste de faire travailler les enfants dès leur plus jeune âge. Le travail est dur physiquement. Ils doivent se lever très tôt pour gagner trop peu pour rembourser une dette qui n'est pas la leur. Nous nous demandons combien d'enfants meurent de trop travailler. Nous nous sommes rendu compte aussi que parfois nous gaspillons de la nourriture alors qu'eux en manque: nous sommes vraiment chanceux d'avoir un toit, à manger tous les jours, des habits, des jouets et d'aller à l'école. Nous trouvons que Rupa est très courageuse et est comme un exemple car même avec ses difficultés, elle est heureuse juste car elle vit avec sa soeur, ses amies et qu'elle a une "maison". On pensera à elle quand nous nous plaindrons pour rien. Est-ce que quelqu'un sait ce qu'elle est devenue? Elle doit avoir 28 ans maintenant...
posté le 09-01-2017 par CM2 d'Attignat
Saynète par Axel Théo C Mayssane Matteo et Tom
posté le 09-01-2017 par CM2 d'Attignat
Saynète par Paul B Paul C Ayoub Emilie Eloïse
posté le 09-01-2017 par CM2 Saint Porchaire
C'est injuste que les enfants travaillent comme des adultes. L'esclavage c'est interdit. Les enfants devraient aller à l'école. Ils sont obligés de travailler pour payer les dettes.S'ils ne travaillent pas ils n'ont pas d'argent. Rupa devrait avoir une maison Ce n'est pas juste que la mère de Rupa vienne lui prendre l'argent. Les parents laissent les enfants parce qu'ils ne peuvent pas les nourrir.
posté le 08-01-2017 par CM2 de Saint Sauveur d'Aunis
Nous avons regardé le documentaire sur les enfants de la gare. Chacun sur son cahier d'écrivain a écrit ses impressions. Vous les trouverez dans le fichier joint.
posté le 07-01-2017 par CM2 de Chey
Saynète par Cassandre, Savanah, Zoé et Anne Dalia
posté le 07-01-2017 par CM2 de Chey
Saynète par Dawson, Valentin, Valentin et Maël
posté le 06-01-2017 par CM2 de Chey
Saynète par Léonie, Ludovic, Hugo et Julie
posté le 06-01-2017 par CM2 de Chey
Saynète par Dorian, Marine, Lola et Audrey
posté le 06-01-2017 par CM2 de Chey
Saynète par Giulia, Ninon, Cléa et Maëlys
posté le 06-01-2017 par CM1 de Chaniers
Après avoir vu les conditions de vie des enfants en Inde et au Pakistan voici nos impressions.
posté le 06-01-2017 par CM2 J. Ferry de Crêts-en-Belledonne
Nous trouvons ça triste qu'il y ait des gens qui soient endettés à n'en plus finir et doivent travailler tout le temps alors qu'ils s'endettent eux même et là nous nous disons que nous avons de la chance. Nous trouvons que ceux qui se plaignent d'aller à l'école sont égoïstes, qu'ils devraient être heureux de ne pas fabriquer des briques ou des semelles et de ne pas se lever à 5 heures du matin tous les jours, et se coucher très tard. Nous pensons que tous les gens pauvres qui se situent n'importe où dans le monde ne devraient pas êtres traités comme cela, que se soient des adultes ou des enfants.
posté le 06-01-2017 par Ecole primaire d'Ota
Ce n'est pas bien de faire travailler les enfants. C'est honteux, c'est du n'importe quoi! Ils devraient avoir à manger, une maison et aller à l'école.Ce serait bien qu'ils vivent comme nous.On est tous égaux. La loi n'est pas respectée. C'est injuste. Quand on pense à tout ce qu'on gaspille, alors qu'eux n'ont rien. Il faut espérer que les choses changent un jour: on a tous droit au bonheur. Les enfants de l'école d'Ota (CE2/CM1/CM2)
posté le 06-01-2017 par CM1-CM2 Ecole de Marcillac St Quentin
A propos du travail des enfants:
 

Aurik : C’est horrible parce qu’ils peuvent attraper des maladies. C’est horrible d’être forcé de faire des choses. Ca devrait être interdit et le président devrait mettre ces gens en prison !
Yannick : Les enfants ne devraient pas travailler mais plutôt aller à l’école pour apprendre et le président de l’Inde doit dire que seuls les adultes doivent travailler.
Ana : On ne doit pas les forcer à faire du travail d’adulte. Déjà que quelquefois c’est difficile pour les adultes… On ne traite pas les enfants comme des esclaves.
Sarah : Quand je vois ce qu’on fait aux enfants j’ai un peu honte et peur que ça m’arrive à moi et à ceux que j’aime et surtout ça me rend triste. Je trouve ça inhumain !
Myke : Les enfants travaillent à la place des adultes ! Les enfants ont le droit d’être libres.
Matys : En plus, ils travaillent pour presque rien !
Marylou : Je pense que ce n’est pas juste parce que, du coup, ils n’apprennent rien. C’est horrible, comme de la maltraitance ! On leur fait faire des choses dégoûtantes et ils peuvent attraper des maladies. Jeanne : Je pense qu’ils ne devraient pas travailler, sauf pour aller à l’école ! Je pense aussi que le président devrait donner plus de nourriture et d’argent aux enfants et aux parents pauvres. Moi, je proposerais d’offrir des maisons, de l’eau, de la nourriture.
Antoine : Pour moi, ce pays est en dictature ! Et leur gouvernant est un dictateur. Ensuite, pour les enfants de 3 ans, de porter des briques de plusieurs kilos c’est horrible !
Yoan : Les enfants sont forcés à faire des choses qu’ils ne veulent pas faire, ils ne sont même pas majeurs et ils ne gagnent rien !
Axelle : Je pense que tous les enfants du monde méritent d’aller à l’école au lieu de travailler !
Paul : Je pense que c’est très dur pour eux d’être obligés de travailler et ils sont trop petits ! Ils peuvent avoir des malformations.
Alice : C’est injuste parce que c’est trop dur et ils prennent trop de risques. Les enfants devraient aller à l’école et pas être abandonnés.
Lonna : Je trouve que ce n’est pas respectueux !
posté le 06-01-2017 par CM2 de Saint Sauveur d'Aunis
voici un 2ème enregistrement de la saynète
posté le 06-01-2017 par CM2 de Saint Sauveur d'Aunis
voici un premier enregistrement de la saynète
posté le 21-12-2016 par CE2-CM1 de St Julia en Andorre
Discussion sur le travail des enfants

Pol : ce n'est pas juste pour les enfants de travailler de 5 heures du matin jusqu'à midi. Inès : C'est triste qu'ils travaillent beaucoup pour si peu d'argent. Ils manquent beaucoup d'argent, ils ont des dettes.

Joel F et Dylan: Les enfants sont très jeunes pour travailler : 6 ans, 8 ans, 10 ans...

Lèandro : ce n'est pas juste que les parents abandonnent leurs enfants comme Rupa.
 
Oriol : les enfants devraient commencer à travailler à partir de 18 ans.

Diogo : c'est injuste que les mamans et papas obligent leurs enfants à travailler.

canolich : On doit faire attention à ne pas gaspiller la nourriture... par respect pour eux qui n'ont pas beaucoup d'argent.

Yanic : C'est injuste que les enfants là bas doivent travailler pour avoir de l'argent et nous non. Pol En plus parfois les enfants ne voient pas leurs parents.

Mia : On peut mourir facilement dans ces conditions. Le travail des enfants est INTERDIT, mais les lois ne sont pas toujours respectées. Les enfants ont le droit à l'éducation, on devrait les aider à y aller. Il faudrait mettre des policiers et des infirmiers pour aider les enfants maltraités, dit Oriol. Nous nous rendons compte que nous avons de la chance d'aller à l'école pour apprendre des choses.

On ne doit pas se moquer d'eux dit Joel P Il faudrait créer des écoles,

Oriol
. Oui,  mais des écoles gratuites. Comme cela, dit Inès, ils se formeraient à un travail, ils apprendraient à lire et aurait un vrai métier.
posté le 16-12-2016 par CM1 de Marsilly
C'est triste de voir des enfants qui sont obligés de travailler pour survivre.Nous avons vraiment de la chance d'aller à l'école et de pouvoir apprendre dans de bonnes conditions. On aura un métier plus tard et notre vie sera meilleure que les enfants au Pakistan ou en Inde.
posté le 16-01-2016 par Cycle 3 de Vieille-Chapelle
Nous sommes en train de réaliser la comptine chantée de Brown Bear, what do you see pour la chanter aux petits de l'école. nous avons repris l'air proposé en pièce jointe.
posté le 16-01-2016 par Cycle 3 de Vieille-Chapelle
Voici deux magnifiques albums pour aborder la condition féminine en Inde.
posté le 09-01-2016 par CE2-CM1 de Vouhé
Bonjour à tous, Voici une activité très sympa à faire en classe pour découvrir une particularité de la cuisine indienne : les épices. Une liste d'épices (et d'assaisonnement et baies) est remise à chaque enfant. En sentant et/ou goûtant les épices, l'élève doit retrouver de quelle épice il s'agit. Ce jeu peut se faire par équipe ou individuellement. A l'issue de l'activité chaque enfant colle le nom de l'épice et saupoudre un échantillon de l'épice.
Certains "ingrédients" ne sont pas typiques de l'Inde mais l'activité est l'occasion de découvrir des baies ou graines inconnues des enfants.
A conserver dans une pochette plastique et/ou à inclure dans le carnet de voyage!
posté le 05-01-2016 par CM2 de St Savinien
Et voici la deuxième vidéo trouvée par Anouck sur le sujet du travail des enfants.
posté le 05-01-2016 par CM2 de St Savinien
Anouck s'est documentée sur le travail des enfants en Asie et nous a présenté 2 vidéos très intéressantes que nous vous proposons de regarder.
posté le 06-01-2015 par CM de St Pierre d'Amilly
Voici le texte les enfants à la gare mis en page pour impression recto-verso.
posté le 11-02-2014 par Cycle 3 - 2 de Mensignac
Bonjour, nous apportons notre contribution au débat dur le travail des enfants
Nous avons essayé de mettre notre débat sous forme poétique
Bon voyage autour du monde

Les globe-trotteurs de Mensignac

Débat des élèves de la classe MMC Mensignac

=================================================

Le travail des enfants

Un enfant qui travaille est un enfant qui ne peut pas vivre son enfance.
Un enfant qui travaille est un enfant courageux mais aussi sans doute un peu malheureux.
Un enfant qui travaille est comme un esclave pour les adultes qui profitent de lui.
Un enfant qui travaille est comme un objet privé de vie, privé de liberté.
Un enfant qui travaille est un enfant qui ne joue pas.
Un enfant qui travaille est un enfant qui n’apprend pas, qui n’étudie pas.
Un enfant qui travaille ne va pas à l’école
Un enfant qui travaille n’apprend pas à lire et à écrire
Un enfant qui travaille est un enfant qui ne dort pas
Un enfant qui travaille est condamné à vivre cette situation toute sa vie.
Un enfant qui travaille n’a pas d’amis.
Un enfant qui travaille est sérieux et discipliné.
Un enfant qui travaille ne rit pas
Un enfant qui travaille ne fait pas de bêtise
Un enfant qui travaille  ne construit pas sa vie.
Un enfant qui travaille  n’a pas le choix
Un enfant qui travaille le fait pour rester en vie
Un enfant qui travaille ne fait que survivre
Un enfant qui travaille ne mange pas de bonbons
Un enfant qui travaille ne mange pas à sa faim
Un enfant qui travaille ne boit pas ce qu’il lui faut
Un enfant qui travaille n’a pas le droit d’être malade
Un enfant qui travaille n’est pas un enfant, tout simplement !!!

C’est INJUSTE !!!

Tous les enfants ont le droit de : rire, jouer, s’amuser, s’éclater, courir, apprendre, lire, écrire, se reposer, dormir, manger, boire, avoir des amis, parler, crier, chanter, danser, faire du sport, dessiner, peindre, se dépenser, grandir, choisir sa vie, se déguiser, se balader, voyager, grimper aux arbres, découvrir le monde, imaginer, sentir rêver, vivre et être libres tout simplement…

Tous les enfants ont le droit à leur vie d’enfant.
posté le 20-01-2014 par CM2 de St Savinien
Dans nos archives du journal "Mon Quotidien", nous avons trouvé un dossier très intéressant sur le travail des enfants, ses dangers, mais aussi de l'espoir que ça change.
En espérant que ça vous intéressera aussi, nous vous souhaitons bonne lecture!
Les CM2 savinois
posté le 15-01-2014 par CM1 des Gémeaux à Lyon
Activité pour travailler sur les animaux en anglais.


En classe, nous avons joué à "The giraffe". Les règles sont les mêmes que celles du jeu  "Le cochon qui rit":
La classe est partagée en 2 équipes.
Chaque équipe n'a, au début de la partie, que le ventre de sa girafe de dessiné au tableau.
Un élèves de chaque équipe est désigné. La maitresse lit une question en anglais. Le premier des 2 élèves qui donne la bonne réponse fait gagner à son équipe 4 pattes, un cou, une tête, des yeux ou des oreilles.
Deux nouveaux élèves sont désignés et le jeu continue jusqu'à ce qu'une équipe aie terminé sa girafe.

Ensuite, les élèves jouent à 2 contre 2.
Plus tard, ils devront, ayant les questions sous les yeux, savoir construire et écrire des phrases réponses complètes.

Dans le fichier joint, les pages 1, 2, 3 et 4 sont à photocopier en recto-verso et la page 5 sert aux élèves d'aide mémoire.

Le jeu est tiré du super livre "Children's games" de Maria Toth, un livre vraiment très bien pour trouver des activités intéressantes à faire en cours d'anglais.
posté le 08-01-2014 par CM1 des Gémeaux à Lyon
Voici deux exercices concernant le Taj Mahal.
Le premier permet de travailler la symétrie au moyen du papier calque en géométrie.
Le second amène les élèves à rédiger des petites synthèses. Les documents dont les élèves disposent sont alors :
   le petit livre "Monuments célèbres", collection Tous lecteurs, édition Hachette
   la copie de l'article d'une encyclopédie des 8-13 ans sur internet : Vikidia
   la copie d'une fiche tirée du site de Cenicienta

( http://data0.eklablog.com/cenicienta/perso/histoire%20des%20arts/te%20-%20taj%20mahal.pdf )
posté le 07-01-2014 par CM2 de St Savinien
Pour les bons lecteurs, voilà une lecture documentaire sur le travail des enfants en Inde, montage fait à partir d'extraits de sites internet. Cela aide pour le débat autour de l'activité "Les enfants de la gare". Bonne lecture!
La maîtresse savinoise.